Les Warplots se dévoilent, part II

Pour cette seconde publication consacrée aux warplots, nous vous proposons un zoom sur le fonctionnement de ces champs de bataille instanciés qui utilisent le système de housing et se placent dans la continuité de l'activité de haut niveau en PvE.

Sommaire  
Généralités Zoom sur un PvP instancié tactique

Galerie

Menu du dossier PvP

 

Dans le cadre de notre dossier PvP (voir le dossier) nous nous intéressons aujourd'hui à l'une des features de WildStar que nous attendions depuis environ un an : Les Warplots.

Sur la base de la publication officielle sur les Warplots (Plein de Terrain de guerre) et avec les éléments que nous avons pu obtenir d'une conférence donnée par Carbine Studios sur le sujet, voici comment se présente cette activité PvP à grande échelle et aux récompenses prestigieuses.

Généralités

En deux points, les Warplots, c'est quoi ?

  • Des sortes de BG personnalisables
  • Des confrontations elder-game 40 joueurs contre 40 joueurs

 

Des sortes de BG personnalisables

Nous aimons plutôt le décrire comme une hybridation car c'est sans doute ce qui le caractérise le plus.

  

Incrustations pour les warplots - Warplots battle kick ass

  • En premier lieu c'est un PvP et celui-ci a l'aspect du champ de bataille : deux équipes s'affrontent dans une zone instanciée, et contrairement à de l'arène, l'effectif des équipes permet d'utiliser le terme « massivement multijoueurs », et largement d'ailleurs puisque même si le nombre de 40 joueurs, contrairement au PvE, n'est pas extraordinaire, il demeure un effectif important.

    Incrustations pour les warplots - Warplots victory elder gems
  • Quand on parle de BG, on pense principalement à l'aspect « tactique de terrain ». Pour remporter une victoire dans un Warplot, il faut remplir des objectifs : le choix est donné entre la destruction des générateurs ennemis (voir un peu plus bas) ou la neutralisation des structures adverses (voir un peu plus bas) en ayant pris soin d'avoir éliminé tous vos opposants.
    Pour y parvenir, il faudra alors faire preuve de tactique et équilibrer convenablement la défense et l'attaque.

    Incrustations pour les warplots - Warplots victory prestige
  • C'est un jeu de construction. Pas au point de tout construire selon nos fantasmes de joueurs — qui sait, peut-être qu'un jour... — mais les warplots sont calibrés pour favoriser l'aspect de compétition entre les équipes et, à l'image de la conception générale de WildStar, ils donnent une importance particulière au skill des joueurs ; un parti pris qu'on peut difficilement dénoncer.
    Le principe est le suivant : chaque équipe possède une plateforme volante sur laquelle repose une forteresse qui se présente ainsi : des enceintes qui renferment des espaces (7) partiellement clos sur lesquels il est possible de construire des structures.
    Ces emplacements aménageables fonctionnent avec le même système, et donc la même interface, que pour le housing.
    Il est à noter que pour activer la confrontation entre deux forteresses, les plateformes prennent place sur un terrain spécialement consacré à ces jeux de guerre et que ceux-ci disposent d'infrastructures que nous détaillerons un peu plus tard dans cet article.

    Incrustations pour les warplots - Warplots build boss dispenser
  • C'est aussi un peu de PvE puisque les équipes peuvent utiliser ces espaces aménageables pour y placer des éléments pourvus de personnages non-joueurs. Par exemple, elles peuvent y placer des monstres, une fabrique de robots ou encore utiliser l’hologramme d'un world-boss ou d'un monstre de raid pour défendre la forteresse.

Des confrontations 40vs40 joueurs au niveau 50

Incrustations pour les warplots - Warplots overview unite recruits

Inscrit dans la cohérence du développement de WildStar, le format équipe dédié aux activités de haut-niveau (attention à ne pas confondre avec le end-game/elder-game) est, aussi bien en PvE qu'en PvP, de 40 joueurs.

Pour participer à un warplot, il faut de préférence intégrer une équipe spécialement dédiée à cette activité, appelé warparty. Ces groupes de joueurs se présentent un peu comme une guilde (communauté permanente avec un leader, des officiers et des membres) qui est limitée à 80 joueurs. Pour lancer une partie, les membres de la warparty doivent constituer un groupe de 40 joueurs (maximum).
L'autre possibilité est de s’inscrire en tant que « mercenaire », où il n'est pas nécessaire de se grouper au préalable grâce au principe de recherche-de-groupe (LFG). Cette option permet de compléter les groupes incomplets et par conséquent de favoriser la fréquence des confrontations.

Comme pour toutes les activités instanciées de PvP les warparties sont pourvus d'une cote de groupe qui s'ajoute à la cote individuelle.

Revenir en haut de l'article

Zoom sur un PvP instancié tactique

 

(exclu) - Warplots 01

Les acteurs d'un warplot

Comme nous venons de le voir ci-dessus, une équipe est constituée d'une warparty et peut être complétée par des mercenaires indépendants.

Une warparty

Incrustations pour les warplots - Warplots overview unite leader

La warparty est la base essentielle d'un warplot dans la mesure où c'est le prérequis qui permet d'obtenir une forteresse aménageable.

A la manière d'une guilde il existe une interface conçue pour les warparties. Celle-ci permet de recruter (jusqu'à 80 joueurs), d'expulser des individus, de gérer les rangs et les droits, et bien entendu, elle permet de suivre la cote de cette communauté, et d'obtenir les informations utiles pour la gestion de la forteresse.
De la même façon, les rangs déterminent le rôle dans la structure : leader, officier ou recrue.

La « tête pensante » : Le fonctionnement des Warplots semble être pensé de manière à combler une lacune très largement généralisée sur les MMO : le respect d'une hiérarchie favorisant l'allure stratégique dans la confrontation à grands effectifs de joueurs contre joueurs.
Le système de cote d'équipe est une première solution mais celle-ci dépend aussi de la complexité d'un BG. Ici, le système de personnalisation des forteresses couplé aux deux options possibles pour remporter le combat impose une bonne coordination des équipes.
Le rôle de coordinateur ainsi favorisé demandera d'appréhender le statut de raid-lead pour que celui-ci puisse suivre l'action avec un certain recul. Et comme la taille de la zone de confrontation est conséquente (sans être particulièrement vaste, les points stratégiques sont espacés) ce rôle nécessitera vraisemblablement d'être complété par les officiers.

Les recrues sont donc des soldats qui animeront les combats et s'il s'avère que les warplots confirment l'importance donnée à la tactique de terrain, ils devront probablement se répartir en divisions. C'est sans doute le point déterminant dans la réussite ou non de cette feature et nous ne manquerons pas de la surveiller de près.

Des mercenaires

Incrustations pour les warplots - Warplots overview unite merc

Le système LFG a certes ses défauts, il n'en demeure pas moins l'une des trouvailles les plus appropriées dans un MMO, résolvant de nombreuses frustrations relatives aux activités de groupe.
Par exemple, grâce à ce système, dans le cas d'absence d'effectif suffisant pour une warparty, les combats ne seront pas compromis. De la même façon, un joueur qui n'est pas prêt à investir son temps de jeu pour une warparty dédiée (ou dans le cas où il a besoin de découvrir) ne se retrouvera pas exclu de cette activité de PvP. C'est donc un bon compromis win-win qui aura l'effet de réduire les temps d'attentes.

A contrario, les mercenaires peuvent devenir des éléments perturbateurs au sein d'équipes bien rodées, et c'est un point qu'il faudra savoir prendre en considération chez les raid-leaders des warparties. Nous ne savons pas actuellement s'il sera envisagé un jour un système de « wish-list/black-list » afin de filtrer un minimum le recrutement dans les équipes de mercenaires (PU) déjà connus.

Revenir en haut de l'article

La personnalisation de votre forteresse

120

Une warparty possède d'office une forteresse qu'elle peut rejoindre à tout moment grâce au système de « pierre-de-rappel » appelé « Recall Warplot ». Celle-ci permet de téléporter dans la base tous les membres groupés de la warparty avec un cool-down de 15 minutes et un cast de 10 secondes.

Lors de la première visite la warparty possède par défaut 500 war coins qui est la monnaie utilisée pour aménager la forteresse. Outre cette monnaie, certains aménagements requièrent des compétences liées à certains métiers, le rôle d'architecte étant sans doute appelé à devenir incontournable.

Il y a donc sept emplacements que les membres autorisés pourront aménager comme le montre cette illustration de l'interface. Par ailleurs, ces membres devront entretenir et réparer les installations de leur forteresse, chacune possédant un capital de Maintenance Energy.

Les Installations

Incrustations pour les warplots - Warplots build installations

De nombreuses installations sont possibles. Comme pour les parcelles de housing, il vous sera proposé d'acheter un aménagement parmi une liste de choix.

Captures (JOL) - Warplots - Basicstation
Captures (JOL) - Warplots - Nuclear

Par exemple, vous pouvez installer un centre de téléportation (basic station) qui permettra de rejoindre instantanément l'une des trois stations disponibles sur le terrain (elle peut être améliorée pour cumuler 5 stations).
Pour compléter votre défense vous pouvez aussi choisir d'entraver la course de vos adversaires grâce à une sorte de centrale nucléaire (Nuclear plant). Les debuffs causés par les irradiations peuvent être contrés par une combinaison protectrice.
Mais il est possible aussi de placer des aménagements qui équilibrent l'aspect défensif et offensif tels qu'une fabrique de robot, des centres de gardes etc... (Ces installations mettent en place des PnJ qui défendent des points précis ou qui peuvent être déployés sur la carte).

Il faut noter que certains aménagements sont pourvus de dispositifs qu'on retrouve dans les « amovibles » dont on peut citer les canons de défense qui s'utilisent comme des véhicules avec plusieurs types de projectiles.

Voici les trois compétences offensives de ces tourelles : 

Un blast dont le temps de cast est approximativement d'une seconde et dont le télégraphe est en ligne droite.

Un artillery pulse qui envoie des sortes de boulets grâce à un télégraphe circulaire qui se déplace et qui se cast en environ 2 secondes (et 2 secondes de CD).

Enfin, une attaque « can't touch this » dont le CD de 9 secondes (et un cast d'environ 2,5 secondes) semble confirmer sa puissance de tir sur une zone semi-circulaire à courte portée.

Metal Maw à la rescousse
Metal Maw à la rescousse

L'une des installations les plus populaires est sans aucun doute la surface d'invocation de boss (boss summoner plug) qui permet de placer l’hologramme d'un boss que vous avez vaincu (et capturé) en raid.
Afin que ce système soit conciliable avec un environnement joueur-contre-joueur, les statistiques des boss correspondent à une difficulté de 20 joueurs.

Les amovibles

Incrustations pour les warplots - Warplots build deployables

Les amovibles sont des pièces qui s'ajoutent aux installations des forteresses et qui font office d'ameublement. Nous avons décrit ci-dessus le canon défensif, mais il est possible d'avoir des objets offensifs qui fonctionnent de manière autonome, des dispositifs de défense tels que des boucliers ou encore des pièges.

Ces objets qui peuvent donc être dispersés dans toute la forteresse peuvent remplir un rôle stratégique dans l'usure ou le ralentissement des troupes ennemies.

Revenir en haut de l'article

Les objectifs

Dans les activités PvP le Warplot est présenté (voir AMAA) comme étant le palier supérieur de compétition, offrant au joueurs les meilleures récompenses.
Remporter des guerres (les warplots sont traduits « terrains de guerre », un article sera publié ce week-end) permet d'augmenter la cote des warparties, et ceci leur permet de profiter d'améliorations prestigieuses.

Les médailles de guerre : Les war-coins sont nécessaires pour améliorer et entretenir les installations.


Les individus quant à eux peuvent remporter des récompenses attrayantes.

Incrustations pour les warplots - Warplots victory loot bags

L'accès à des costumes « prestige » qui permettent d'optimiser la puissance des personnages.
Gemmes Ancestrales : Elles permettent d'améliorer les niveaux d'aptitudes des personnages et augmenter les AMP. Elles permettent aussi d'obtenir des objets rares qui s'inscrivent dans le housing.
Des butins : ceux-ci renferment des récompenses classiques telles que de l'argent, des objets divers ou des améliorations d'armures.

Générateurs

Incrustations pour les warplots - Warplots battle destroy generators

Les générateurs font fonctionner les forteresses et c'est ce qui en fait une pièce maîtresse des warplots. Leur destruction détermine les gagnants.

Destruction de Générateurs

Condition de Victoire n°1 : Dé-Génération !

Où est-ce que vos coups font le plus mal ? Dans les générateurs, évidemment !
Comme c'est le cas pour tout de nos jours, les forteresses fonctionnent avec de l'énergie. Alors, visez leurs deux générateurs pour une défaite aussi rapide qu'humiliante. Mais la désactivation de ces structures complexes est un processus technologique élaboré qui requiert une compréhension exhaustive de la théorie... Oh, assez de jargon technico-technique ! Faites tout péter !

Sabotage

Incrustations pour les warplots - Warplots battle drain energy

Il est possible d'affaiblir l'équipe adverse en détruisant leurs installations.

Drain D'énergie

Condition de Victoire n°2 : Extermination à L'ancienne !

Le mot le plus excitant de l'art du combat : attrition ! Si vos adversaires jouent un peu trop au papa et à la maman avec leurs générateurs ou si vous voulez simplement faire durer un peu le plaisir, alors pensez aux traditions et butez-les tous… mais un par un. Lentement. Avec délectation. Vous pouvez également drainer leurs réserves d'énergie en neutralisant petit à petit toutes leurs améliorations ou, encore mieux, en les détruisant toutes !

Nano-paks

Incrustations pour les warplots - Warplots battle capture nanopack

Encore un peu flou pour nous, les nano-paks semblent être indispensables dans le fonctionnement de toutes les installations, correspondant vraisemblablement à l’énergie utilisée par les installations.
Ces nano-paks se collecteraient sur les terrains et offriraient alors une nouvelle valeur stratégique basée sur une guerre de ressources.

Capture de Nano-Paks

Les Nano-devises de Destruction, Version Simplifiée.

Que sont les nano-paks ? Ni plus ni moins que la plus grande ressource nanotechnologique depuis l'invention du fil à couper les atomes ! Les nano-paks servent à amorcer toutes les compétences de modules, du tir de super-armes à l'appel de renforts.

C'est comme l'argent, mais sans odeur. À moins de l'inhaler, évidemment. En dehors des crânes d'ennemis et de la bière, c'est probablement la ressource la plus importante à collecter.

Revenir en haut de l'article

Galerie

Captures (JOL) - Warplots - Boss2
Présentation - Warplots10
Présentation - Warplots12
Présentation - Warplots1
Présentation - Warplots2
Présentation - Warplots3
Présentation - Warplots4
Présentation - Warplots5
Présentation - Warplots6
Présentation - Warplots7
Présentation - Warplots8
Présentation - Warplots9
Les Fonds d'écran
Wallpaper - Wp warplots 1024x768
Wallpaper - Wp warplots 1152x864
Wallpaper - Wp warplots 1280x1024
Wallpaper - Wp warplots 1280x800
Wallpaper - Wp warplots 1441x900
Wallpaper - Wp warplots 1600x1200
Wallpaper - Wp warplots 1680x1050
Wallpaper - Wp warplots 1920x1200
Wallpaper - Wp warplots iphone
Wallpaper - ws-warplot-ipad

Navigation :

» Notre dossier spécial : Une arène, deux BG et les warplots, les premières présentations officielles.

» Aller plus loin : Diverses publications sur le PvP.

» Nos tags en rapports

(et bientôt :)

  • Arène
  • BG
Source : http://www.wildstar-online.com/fr/game/features/warplots/

Réactions (25)


  • En chargement...

Que pensez-vous de WildStar ?

136 aiment, 69 pas.
Note moyenne : (226 évaluations | 12 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(76 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

189 joliens y jouent, 373 y ont joué.