Arkship EU 2013 : Tartagueule dans l'arène

Après vous avoir parlé de Stormtalon, le premier donjon testé, il est temps de parler de notre expérience en arène.

Tester une instance en équipe, voilà qui était un sujet intéressant mais la suite de cet Arkship nous propose de nous entretuer allègrement lors de combats 3vs3.

Tout d'abord, un petit rappel sur les arènes :

 

Arkship EU 2013 : Tartagueule dans l'arène

"Les Arènes sont destinées aux joueurs qui aiment mettre leurs compétences à l'épreuve dans un environnement compétitif où de petits groupes tactiques s'affrontent. Ce type de jeu se prête assez bien à de (futurs !) systèmes de tournoi/e-sport, qui prolongeront les défis et la progression au sein du système d'arènes.

WildStar proposera des matches en arènes à 2 contre 2, 3 contre 3 et 5 contre 5. Les équipes seront formelles (elles seront créées pour participer à des matches avec classement) et les joueurs pourront appartenir à une équipe dans chaque catégorie.

Les matches d'arènes de WildStar se démarquent notamment, car ce ne sont pas des matches à élimination unique. Chaque équipe partage en effet un certain nombre de réapparitions (en fonction de la catégorie de match). Pour décrocher la victoire, votre équipe doit épuiser toutes les réapparitions de l'équipe adverse, puis vaincre les ennemis restants"

 

arena_001.jpg

Fort de ce savoir, nous voilà lancés sur des personnages niveau 22, spécialement créés pour l'occasion. Nous laissant le temps de régler notre template, soit plus précisément de répartir les points de caractéristiques et sélectionner les Milestones nécessaires pour l'occasion, puis nos compétences, un développeur passe ensuite derrière nos machines et nous lance dans l'arène.

Comme souvent, un timer précède l'arrivée dans l'arène, occasion de se chauffer (spam de compétences pour bien mémoriser quoi est quoi et les zones...bon, ça fait pas crédible, donc spam de compétences pour fanfaronner, d'autres au contraire sont encore concentrés sur les compétences qu'ils vont devoir utiliser et comment leur gameplay fonctionne) et, fin du timer, nous voilà dans l'arène. Nous remarquons rapidement les éléments du décor, dont la présence n'est pas seulement esthétique, qui vont entrer en considération dans un jeu où chaque déplacement peut intervenir dans le gameplay.

Rapidement, le premier assaut est donné. Le gameplay est nerveux, nous nous lançons tous au petit bonheur la chance sur nos ennemis. Et cette stratégie paye très bien, déroutés, nos adversaires...peuvent fêter l'éradication de notre groupe une première fois. Donc, ben, apparemment, il vaut mieux communiquer et établir une petite stratégie sinon ce n'est pas vraiment la peine...

Nous revenons à l’assaut, micro bien prêt, Teamspeak bien prêt aussi et là, on communique chacune des actions que l'on va entreprendre, les focus à faire, etc. En faisant bien attention, on remarque que tuer n'importe quelle classe ne prend pas 3 ou 4 compétences, c'est une vraie aventure à laquelle nous devons rajouter la mobilité des personnages ainsi que les esquives. Chaque attaque reçue laisse l'occasion, avec un minimum de maîtrise, de s’échapper et espérer une assistance de ses collègues, et chaque rush nous fait espérer que nous durerons suffisamment longtemps pour éliminer l'adversaire.

C'est avec une grande fierté que nous avons gagné cette première session d'arène. Ce qui nous fait dire qu'il ne faut pas se réjouir ni désespérer trop tôt, mal partir ne signifie peut-être pas que l'on va perdre et vice versa.

Cette victoire nous amène à un triste second tour, second tour très révélateur de la différence de gameplay d'une même classe en fonction de la spécialité choisie. Au second tour, n'ayant pas eu le temps de refaire la configuration de mon perso (perso DPS passé en perso heal par un autre membre de l'arkship pour son tour PVE), je me retrouve avec un perso que je ne vais pas arriver à maîtriser, et, alors que nous avions prévu d'être 2 DPS et 1 heal, nous nous retrouvons  avec 2 heals et 1 DPS. Le pire étant que la seule compétence de dégâts présente dans mon build est la plus inefficace possible sans autre compétence DPS à ses cotés, et c'est également l'une des seules compétences à ciblage direct que j'ai pu voir dans le jeu, avec un cooldown qui empêche de la spammer. Et bien, la rouste que nous avons prise, on va s'en rappeler longtemps croyez moi. Mais ceci confirme bien l'ambivalence d'une classe. Son gameplay change du tout au tout en fonction du template choisi, les milestones ont réellement une grande importance (et les compétences aussi ! Nooooon ! Jure ! ).

 

arena_002.jpg

Énorme point noir : ces sessions de gameplay m'ont clairement chauffé. Après la première session, je tremblais d'excitation et j'avais pas envie de lâcher mon clavier. Je me vois mal faire du pvp ainsi le soir avant d'aller me coucher, je risque de ne pas trouver le sommeil.......

Le très bon point : ça fait très longtemps que je ne me suis pas autant éclaté en pvp. J'ai adoré cette expérience et je suis réellement impatient de remettre mes pieds dans l'arène, tel un gladiateur (ou pas) et m'entretuer avec des collègues dans la joie et l'allégresse.

Réactions (414)


Que pensez-vous de WildStar ?

136 aiment, 70 pas.
Note moyenne : (227 évaluations | 12 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(77 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

189 joliens y jouent, 376 y ont joué.