Arkship EU atterrissage effectué : Retour de Cefyl

Accèder à la navigation (bas de page)

Le voyage :

Départ via l'avion de 16h30 le vendredi. A l'aéroport, arrivé avec beaucoup d'avance vu qu'il y avait une grève d'une partie du personnel (ça m'a stressé pendant au moins 1 semaine cette histoire), je me suis mis en mode mendiant, écroulé sur un siège en zone d'embarquement avec un papier A4 avec écrit en gros WildStar dessus avec l'espoir de me faire remarquer par les participants qui partiraient du même aéroport. Success ! notre groupe de 4 personnes (un 5ème a eu des problèmes de passeport et n'a pu embarquer), toutes très sympathiques, s'est monté immédiatement. Suite à ça, deux heures de vol et nous voici à Londres, Aéroport de Gatwick. Quelques aventures plus tard (un « no photography » d'un agent de zone de débarquement alors que l'on allait photographier, quelques panneaux qui indiquaient que l'on n'était pas bienvenu « no trolleys », comme si ils savaient déjà que j'étais un troll etc etc...), un coup d'ascenseur et nous voilà prêts à prendre le train. Trente minutes plus tard, nous voilà à Brighton, plus qu'une vingtaine de minutes de marche et on arrivera à l’hôtel.  

collègues qui m'ont découvert à l'aéroport
collègues qui m'ont découvert à l'aéroport
un peu d'avion
un peu d'avion
puis un peu de train
puis un peu de train
puis un peu de piscine
puis un peu de piscine

Clin d'oeil à mes deux collègues cosplayeuses :

Remarquée lors d'une récente game convention en tant que l'un des premiers, si ce n'est LE premier cosplay wildstar Européen, nous nous sommes rencontrés à l'aéroport. Pour info, l'intégralité des costumes est fait main par chacune des cosplayeuses.

Pour plus d'informations sur nos deux amies, voici leurs fanpages Facebook :

Liara : https://www.facebook.com/pages/Princess-pirotess-Cosplay/304411439663921?fref=ts

Buck : https://www.facebook.com/OrenasCostume

Un petit clin d'oeil sur leurs tenues : 

Buck
Buck
Buck et Liara
Buck et Liara
Liara
Liara

L'avant Arkship :

Il n'y a pas a dire, l'accueil a été bon. Ça valait le déplacement. L'équipe de Carbine n'a pas lésiné et on a été logés royalement au sein du Hilton de Brighton. Chambre avec vue sur la mer, un message de bienvenue glissé sous la porte de la part de Cosmic, un lit adapté pour quatre personnes pour moi tout seul, une connexion wifi (et du téléchargement à 1,2mo/sec), un geek arriverait à vivre des mois là dedans ! On se recompose le groupe et on va en quête de nourriture. Ho oui, une sacré quête. Dans Brighton, on a eu des problèmes de chance quand on cherchait quelque chose.

En premier, on a cherché un restaurant pour aller manger, on n'a trouvé que des Pubs. On a fini par se renseigner et on a trouvé un restaurant adapté, pas trop cher... et bon dieu que c'était copieux, bon et pas très cher !

 

Exemples de plats du 1er soir
Exemples de plats du 1er soir
Exemples de plats du 1er soir
Exemples de plats du 1er soir
Exemples de plats du 1er soir
Exemples de plats du 1er soir

En 2nd, après avoir trouvé les JOLiens arrivés, nous sommes tous partis en quête d'un pub.... Et ce coup-ci, on ne trouvait que des restaurants.... Un genre de petit lutin devait s'amuser avec nous, pas d'autre explication. Mais bon, on a fini par trouver et nous avons passé une super bonne soirée. J'ai énormément apprécié la tolérance des Anglais pour tous les styles de looks. De tous les looks extravagants que l'on a rencontré, on n'a jamais vu personne railler, tourner la tête ni rien. Tout est accepté, tout est normal ! Et c'est génial !  

L'arkship :

Arrivés au début de l'évent, on signe une NDA et on récupère un sac de goodies contenant un sweat-shirt, un tapis souris, un foulard. Suite à ça, repas, durant lequel certains membres de Carbine viennent se présenter à notre table puis, accueil par les membres de l'équipe Carbine qui ont fait le déplacement. Présentation de l'équipe complète dans la bonne humeur et un enthousiasme très encourageant. Présentation d'une vidéo en avant première (donc sous NDA) qui donne le ton. Le ton ne change pas des vidéos précédentes, mélange d'informations et d'humour. Nous avons aussi eu le droit à une vidéo filmée dans les studios eux même afin de nous présenter tous les bureaux, leur travail et les personnes qui les composent. Ne pouvant pas tous nous déplacer vers les Studios, c’était la meilleure manière de les transporter vers nous. Personnellement, j'ai été impressionné par le nombre de personnes qui nous ont été présentées ainsi que les parties de leur travail qui nous ont été montrées.

Entrée de l'Arkship. Source de l'image : Mondespersistants
Entrée de l'Arkship. Source de l'image : Mondespersistants
Présentation de l'équipe Carbine
Présentation de l'équipe Carbine

Les ateliers :

Les participants de l'arkship sont ensuite partagés en 2 groupes, Yellow et Blue (les JOLiens étant dans l'équipe Blue) et vont participer à des « panels », ce sont des réunions, sous NDA, qui ont pour but de nous présenter des features particulières, répondre à nos questions et noter nos retours. Nous ferons plusieurs ateliers avant d'avoir droit à une pause jeu. Le contenu de ces ateliers était très intéressants et instructifs, le point noir étant que j'ai du comprendre dans les 60-70% de ce qui s'est dit à cause de la langue. Constatation : tout au long des ateliers, nous avons été très écoutés, de nombreuses notes ont été prises et la plupart de nos questions ont obtenu une réponse (sous NDA). Pas de langue de bois, ça a fait plaisir.

En dehors de ces groupes, nous avons eu droit à une séance de jeu, un tournoi PVP et un tournoi PVE, le 2nd se passant en arène, le 3ème dans la 1ère instance du jeu, lev 18-22 si ma mémoire ne me trompe pas.

Le jeu :

Prise en main du jeu, nous n'avions pas accès au tutorial, il a fallu quelques minutes pour prendre ses marques. Petit à petit, on comprends les subtilités. Un petit mot de Cosmic : on peut mettre la map en transparence comme dans diablo, ce sera pratique. Les dialogues de quêtes en mode Twitter like sont au final très agréables. C'est direct, on sait ce que l'on doit faire, si on veut plus de compléments, on peut les demander mais ils ne sont pas obligatoires. Si on éprouve le besoin de se repérer, un simple clic sur la quête sur le côté de l'écran fait apparaître une flèche géante pour nous montrer la direction. Je joue un Spellslinger, il bouge beaucoup plus que lors de la PAX, il est devenu très mobile et c'est un réel plaisir de jouer avec. En tant qu'explorateur, mes quêtes de voie sont d'aller à un point précis hors des sentiers battus afin de déposer un appareil de signalisation. Les mouvements sont fluides, la nature bouge, tout est relativement agréable à l’œil. Les combats sont dynamiques. Au début, je suivais mes quêtes en tuant les mobs demandés un par un. La difficulté n'étant pas extraordinaire (heureusement), en regardant mes zones télégraphes qui accompagnent toutes mes compétences (sauf une), je fini par me dire que c'est dommage et je commence à attirer les mobs par deux. Et là, ça commence à être sportif, surtout la gestion des zones télégraphes et la visée. J'ai pu monter jusqu'à trois mobs et c'était vraiment grisant. Il faut bien savoir gérer ses esquives et ses déplacements.

La visée, parlons en.... Ça fait une différence énorme par rapport à tous les MMOs auxquels j'ai joué. Il est nécessaire de souvent bouger pour conserver les mobs dans la zone télégraphe et optimiser ses dégâts. On apprend aussi le résultat d'une attaque télégraphe de chaque mob, du coup, on arrive mieux à anticiper ses mouvements et donc on peut réserver des attaques plus puissantes qui nécessitent un temps de cast. Bref, cette partie m'a enthousiasmé et rassuré.

Retournons au jeu lui même. Je suivais mes quêtes et je suis sorti du sentier pour chercher encore quelques combats. Ben là, au milieu de nulle part, j'ai pu découvrir une grotte avec un datacube et un cadavre dedans. L'accent a l'air d'être porté sur l'exploration. Aucun coin n'est vide, et chacun se distingue de l'autre. Hélas, fin du temps imparti pour les tests, viennent les tournois.

Ca donne envie
Ca donne envie
On s'embarque sur les postes
On s'embarque sur les postes
Et c'est parti pour le fun !
Et c'est parti pour le fun !

Arène :

Mon premier tour a été dans le tournoi PVP. Choix d'un perso, le spellslinger en mode DPS me va très bien, on prépare ses compétences, on attribue ses points, ses milestones (on ne peut pas s'étendre là dessus mais elles sont indispensables et c'est bien foutu) et hop, notre équipe est lancée dans l'arène. 1 healer, 2 DPS, un teamspeak de lancé pour nous permettre de bien communiquer. On attaque le jeu, premiers pas dans l’arène et les premiers rouges arrivent.... Le tout est fluide, ça va vite, esquive, course, spam de sorts..... mort brutale de toute l'équipe... Concertation rapide, mise en place d'une stratégie, beaucoup de communication et on reprend le dessus puis on finit par gagner ! Résultat des courses, il faut vraiment communiquer, faire attention à ce qui se passe et bien gérer ses esquives ainsi que le fonctionnement de ses compétences. A aucun moment la partie n'est perdue (sauf quand on meurt :D )

Ha si, une chose dont j'ai oublié de parler, autant pour PVP que le PVE en fait, mais on a le droit de vous parler des effets type blind et cie. Ils sont prévus pour être réellement gênants quand on en est victime. On a vu surtout l'effet du blind qui, au lieu d'être juste une petite icone d'état sur son perso, rend les 3/4 de l'écran noir et on voit à peine ce qui se passe réellement, le temps que ce soit dissipé. J'ai beaucoup apprécié cette feature et je pense qu'elle mérite d'être notée.

Le donjon :

On a monté une équipe classique : 1 heal, 1 tank, 3 DPS. On a avancé assez rapidement et assez sûrement. Au début, ce n'est pas très facile de repérer et focus le bon mob mais après, ça vient plutôt bien. Arrivé au 1er boss, on se retrouve face à lui et à des adds que l'on ne peut pas encore attaquer. Sa zone télégraphe est assez grande, il faut pas mal bouger pour l'éviter. Le boss descendu à mi-vie, les adds prennent vie, le soignent et on les attaque.... Et là, ça commence à être plus difficile. Nouveaux Télégraphes, un style bien vicieux, il vous suit au millimètre près puis s'arrête quelques secondes avant que le coup ne tombe. On s'y adapte, on tue le boss et les adds mais là.... hélas, un bug va nous bloquer. Intervention très rapide des devs qui vont analyser toute la situation. Pour nous, ça s’arrête là mais bon, on est là pour ce genre de choses justement, au moins on remplit notre rôle. Malgré ça, nous nous sommes bien amusés:)

Ateliers du Dimanche :

Le dimanche matin, en plus d'un atelier supplémentaire dans lequel nous apprenons encore pas mal de choses et dans lequel nous participons fortement, de nombreux retours sur notre expérience de jeu nous sont demandés. Tous les devs sont très attentifs à tout ce que nous avons à dire, les notes sont prises, je pense qu'on leur a encore rajouté du boulot :D

Jeu :

On se relance dans du jeu libre et de la déconnade avec tout le monde. J'ai décidé de tester un Esper Bâtisseur. Hélas, je ne peux rien vous dire sur le Bâtisseur mais les quêtes sont loin d'être désagréables et son utilité est évidente. Coté Esper, il est tout aussi efficace, ses compétences sont très liées ensemble, il demeure mobile. Je l'ai joué en spé DPS et le jeu s'est toujours aussi bien passé. Le tout reste cohérent et je n'ai rencontré aucun souci jusqu'au moment où il a fallu lâcher la souris et le clavier afin de récupérer ma valise pour ce douloureux départ.

Chad Maurin en direct
Chad Maurin en direct
Un prétendant ?
Un prétendant ?
Un(e) autre aurin :D
Un(e) autre aurin :D

Bilan :

D'après moi, le jeu ne souffre d'aucun défaut majeur, il en a quelques petits mais ce sont des broutilles dont certaines sont déjà en cours de développement. Je l'ai trouvé très agréable à jouer, le PVP est excitant à souhait, le PVE super agréable et c'est un vrai plaisir de découvrir les terres de Nexus. La partie PVE ne s'encombre pas de couloirs, c'est un concept totalement inexistant dans ce que l'on a vu (hors instance), l'exploration est totalement libre et ça fait du bien. Les quêtes se suivent facilement, l'écosystème est bien fait, avec des bestioles qui en chassent d'autres et tout ce qui va bien avec. Ma plus grande déception maintenant est de devoir attendre pour remettre les pieds ingame car j'ai grandement apprécié l'expérience qui nous a été donnée lors de ce week-end mémorable.

Rajout au Bilan :

Cette partie que j'ai failli oublier est importante pour moi en fin de compte et ce serait dommage de ne pas le dire. Avant de poser les doigts sur Wildstar, j'avais une crainte énorme : l'utilisation des attaques télégraphes (par son perso donc). Je m'en étais fait tout un monde, imaginant des trucs compliqués à base de multi clics et autres. Au final, leur utilisation est simple, très simple même et pas prise de tête, elle est même intuitive. Ça vient tout seul. Prendre en main mon premier perso m'a fait abandonner toute réticence à les utiliser.

Remerciements pour les photos

Merci à nos deux cosplayeuses pour le partage de leurs photos, une bonne partie de celles publiées dans l'article viennent d'elles, merci aussi à MondesPersistants chez qui j'ai récupéré une photo qui manquait cruellement à ma collection. Et merci à mon téléphone et ma caméra qui m'ont permis de rajouter la dernière partie des photos ! 

Articles « à chaud »

Sur le forum

Articles des retours

Sur le forum

  •  Retour de l'Arkship EU 2013

Annexes

Expériences personnelles (La liste peut s'allonger) :

Arkship EU atterrissage effectué : Retour de Bati

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de WildStar ?

136 aiment, 69 pas.
Note moyenne : (226 évaluations | 12 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(76 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

189 joliens y jouent, 373 y ont joué.