Interview avec un draken nommé Khuvor

En cette période de découverte des races de WildStar dans la faction du Dominion, nous avons fait la connaissance des redoutables drakens. Nous en avons rencontré un qui a accepté de répondre à nos questions.

La semaine dernière, notre reporter retrouvé, J. Aymar, a eu l'immense privilège de s'entretenir avec Malvolio Portius, digne représentant de la race Cassienne. Une réussite puisque grâce à ce dernier, un représentant de la race Draken, Khuvor, a bien voulu nous retrouver dans nos locaux pour se prêter à cet exercice.

Interview avec un draken nommé Khuvor

Personnage : Khuvor

Race : Draken

J.A : Bienvenue, M. Khuvor. Merci d'avoir pris le temps de discuter avec nous.

K. : Appelez-moi « Khuvor ». Un Draken n'a que faire que vos titres futiles et autres ronds de jambe !

J.A : Toutes mes excuses. Bienvenue, Khuvor. Puis-je vous offrir un rafraîchissement ?

K. : Un rafraîchissement ? Vous offrez une BOISSON à un chasseur draken ? Rien ne pourra étancher ma soif, si ce n'est le sang de mes ennemis !

J.A : Hum, je ne crois pas en avoir sur moi... Que pouvez-vous me dire sur les Drakens ?

Draken - Draken9

K. : Nous sommes les Drakens ! Forgés dans la lave de la planète Mikros !
Voilà un millénaire que nous menons l'implacable machine de guerre du Dominion vers la victoire, massacrant quiconque ose nous défier sur le champ de bataille !
Nous sommes la cruauté incarnée !
Nous sommes IMPITOYABLES !

J.A : Très bien ! Super réponse. Ma prochaine question ne se veut en aucun cas désobligeante. J'insiste. Alors, la voici... Est-il exact que votre planète a été conquise par le Dominion il y a bien longtemps ?

K. : Comment osez-vous proférer de telles insultes ? Surveillez votre langue si vous ne voulez pas que je vous l'arrache !

J.A : Mais... ce n'est pas ce qui s'est passé ?

K. : Si ! La Guerre de la rivière pourpre a complètement ébranlé Mikros ! Mettez-vous en doute la véracité de mes propos ?

J.A : Non ! Absolument pas ! Je cherche simplement à établir les faits.

K. : Azrion le Conquérant, empereur des temps jadis, est venu à Mikros pour défier le chef des clans, le grand Zhur. Zhur était puissant, mais Azrion l'était plus encore.
Les Drakens ont juré fidélité éternelle à l'empereur et aujourd'hui encore, nous suivons ses héritiers.

J.A : Très bien. Et que faites-vous de vos journées maintenant que vous êtes arrivé sur Nexus ?

K. : Massacre. Sang ! GUERRE !

J.A : Pourriez-vous être un tout petit plus précis ?

K. : Nous sommes venus sur Nexus pour mettre notre courage à l'épreuve ! Pour traquer et tuer les créatures de ce monde sauvage jusqu'à la dernière ! Pour démonter les machines infernales laissées par les Eldans !
Et surtout, pour exterminer les ennemis de l'empereur, où qu'ils se cachent !

J.A : Les ennemis de l'empereur ? Vous voulez parler des Exilés ?

K. : Bien entendu !
J'ai leur couardise en horreur, mais je respecte leur instinct et leur ingéniosité. Ce sont des survivants et les survivants font des proies de choix. Les Granoks, en particulier, et j'en ai massacré en nombre !

J.A : Y a-t-il d'autres proies dont vous aimeriez nous parler ?

K. : J'apprécie aussi les Maraudeurs ! Ils sont agiles, bien équipés, sanguinaires.
Les Kroggs du Cartel de l'éperon noir sont également des adversaires capables. Ce sont des vauriens, des criminels, mais ils se battent comme des bêtes féroces. Comme les Drakens !

Draken - Draken8

J.A : Bien... Je pense que nous avons suffisamment parlé de chasse. Passons plutôt à...

K. : Nexus fourmille de gibier exceptionnel !
Les puissants Falkrins, les barbares ailés de Galeras ! Les nécromants de Deradune, les Moodies ! Les gigantesques gorganoths capables d'avaler un Draken en une bouchée !
Vous n'avez pas vraiment vécu tant que vous n'avez pas dû vous extirper du gosier d'un gorganoth à coups de hache !

J.A : Je vous crois sur parole... Ma prochaine question porte...

K. : J'ai aussi tué de nombreux Skeechs ! Ce sont d'infâmes troglodytes habitant Nexus.
Il faut du talent pour tuer des Marauders et des Falkrins... Mais pour tuer des Skeechs, il faut de l'endurance ! Il y a en a tant... Ils sont bien trop bêtes pour se replier. Et ils tombent par milliers !

J.A : Sont-ils comestibles ?

K. : Leur viande est bleue et immangeable ! Ils ne sont bons qu'à être massacrés !

J.A : Je crois que je vois le tableau. Quel aspect vous concernant pourrait surprendre notre public ?

K. : Je possède de nombreux talents !
Je ne passe pas ma vie à chasser et à me battre. Je m'entraîne également ! Entraînement au maniement des armes le matin, bouclier et armure l'après-midi. Tactiques militaires dans la soirée !

J.A : Rien d'autre ?

K. : Je peux éviscérer et préparer un mammodin en moins de trois minutes !

J.A : Guerrier, chasseur et boucher... Quelle polyvalence !

K. : Vous vous moquez de moi ? Je vais vous arracher le cœur et le donner à manger à mes cochons de guerre !

J.A : Sur ce, je pense que l'interview touche à sa fin. Une dernière question : Avez-vous des projets ? Où vous imaginez-vous dans cinq ans ?

K. : Là où tout bon Draken se doit d'être. Recouvert du sang de mes adversaires ! Brandissant une épée maculée des entrailles des milliers d'ennemis qu'elle a éventrés ! Dominant tout ce qui se trouve autour de moi tel un puissant chef de clan !

J.A : Cela ne fait aucun doute. Merci beaucoup pour votre contribution, Khuvor ! Bonne chance à vous.

K. : Longue vie à l'empereur !

J.A : OK, c'est dans la boîte. Merci encore, Khuvor...

K. : Non. Ce n'est pas terminé.

J.A : Pardon ?

K. : Il est temps... Je vous laisse cinq minutes d'avance !

J.A : D'avance ? Mais pourquoi ?

K. : La chasse ! Il n'y a pas de chasse sans gibier ! Tous les Drakens ont la traque dans le sang !
Vous pensiez vraiment que j'allais répondre à vos questions insolentes sans contrepartie ? Je vous ai étudié. Je connais vos faiblesses. Votre instinct de survie. Votre peur. Ils sont accablants. Vous ferez une proie... originale.

J.A : Qui ? Moi ? Mais je ne suis qu'un journaliste ! Ma vie tourne autour de dates butoir. Je n'ai pas fait de sport depuis des années. Ma viande va être filandreuse...

K. : J'ai soif de sang ! Et je n'ai encore jamais traqué de « journaliste ». Même si la chasse est rapide, votre crâne fera un beau trophée !

J.A : Mais c'est de la folie. Pitié, ne faites pas ça !

K. : Soit. Je vous laisse dix minutes d'avance ! Dépêchez-vous, la peur est une odeur reconnaissable entre toutes !

Draken - Draken19
Draken - Draken5
Draken - Draken10

Et si certains se demandent si Jean Aymar a survécu, nous tenons à les rassurer. Il était tellement tétanisé à la fin de l'interview que finalement, Khuvor a changé d'avis ; cette race « journaliste » n'est qu'une trop piètre proie.

A lire

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de WildStar ?

136 aiment, 69 pas.
Note moyenne : (226 évaluations | 12 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(76 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

189 joliens y jouent, 373 y ont joué.