WW: La Galerie des Bandits d'Algoroc

Après un premier contact plutôt réussi si l’on s’en tient à la composante physique du terme, grâce à notre cob...reporter préféré, voici cette semaine un apercu plus neutre mais peu rassurant des gredins de tout poil qui sévissent en Algoroc.

Avec l'arrivée d'informations toutes fraîches concernant les brigands qui sévissent sur le territoire, nous avons décidé de publier quelques passages que nous avions choisi de mettre de coté lors de notre précédente édition.

Les Maraudeurs

Venus pour piller, ces pirates qui d'habitude sévissent dans les territoires non cartographiés de l'espace descendent d'équipages de navires marchands qui avaient pris part à la Guerre des Négociants, ce conflit interstellaire qui s’est produit il y a plus de 1000 ans.

Composés, de gauche à droite sur l'image ci-dessous, de Grunds entêtés1, d'Eeklus roublards2, et d'Oghras férus de technologie3, les Maraudeurs de l’Étoile Morte amarrent souvent leurs navires aux astéroïdes de l'Anneau du Halon4. Lorsqu'ils ont appris la découverte d'importants gisements de Loftite5 sur Nexus, le brutal Capitaine Thokov a été envoyé avec une bande de tueurs impitoyables sur la planète pour asservir les prospecteurs sur place et les déposséder de leur production.

Issu du courrier dévoilé lors de cette visite en Algoroc la semaine dernière, un passage griffonné que nous avions laissé de côté à propos des Maraudeurs:

Ces maraudeurs ne sont pas restés inactifs et paf une ptite sauterie, un p'tit raid vers Algoroc histoire de s’implanter durablement et développer de saines relations commerciales.

Les Exilés mineurs et prospecteurs déjà sur place n’ont pas pu faire face à cette horde innombrable et brutale : camp de Tremor Ridge pillé, populations dépouillées, des otages dans le meilleur des cas. Et encore c'est vite dit... Car pour rester captif, encore faut-il supporter leur odeur. A croire qu'ils dorment dans des fosses septiques.

Le Cartel de l’Éperon Noir

Plus organisés, les membres du Cartel de l’Éperon Noir sont craints à travers toute la galaxie. Utilisant les ingrédients classiques qui font le succès de tout syndicat du crime, le Cartel impose son autorité en faisant un usage illimité d'intimidation et d'extorsion, ce qui inquiète autant l'Exile que le Dominion.

Les Krogg sont l'espèce dominante du Cartel, reconnaissable par une épaisse peau écailleuse et des saillies osseuses tranchantes. Mais ils emploient à travers toute la galaxie des volontaires motivés par la violence, la richesse et la puissance sans se soucier de leur race.

Toujours au courant des cours de denrées enrichissantes, le Cartel se devait de prendre le contrôle du marché de loftite. L’exécuteur Morek Throg, membre important de l'organisation, s'est rendu personnellement près de la ville de Gallow6 pour y imposer l'autorité du Cartel de l’Éperon Noir en mettant hors d'état de nuire les représentants de la loi.

Parmi les notes que nous n'avons pas publiées, notre malheureux vacancier s'était attardé sur le style vestimentaire des membres du Cartel:

Même s'ils semblent complètement décalés dans leurs habits d'un bleu de velours, on ne peut pas dire que leurs goûts en matière vestimentaire soient laids. D'ailleurs valait mieux ne pas le leur dire, paraît qu'ils sont particulièrement susceptibles sur ce point. Ils n'auraient pas hésité à mettre à feu et à sang des quartiers de confection de luxe reconnus dans toute la galaxie sous prétexte qu'ils n'approuvaient pas les modes qu'ils cherchaient à promouvoir. Croyez moi, même si ça fait mal de l'admettre, ce sont sans doute des sauvages, mais sans eux, je serais peut-être sapé en veste fluorescente et maigres cravates vertes.

La bande de Crowe

Tirant bien son épingle du jeu, la bande de Crowe, qui donnait déjà pas mal de fil à retordre aux Exilés par sa bonne connaissance des recoins cachés du territoire, s'est alliée au Cartel. Échange de bons procédés puisqu'ainsi elle se protège des lois tout en offrant au cartel un bon moyen de surveiller le trafic de Ratafia7 qui fait rage chez les mineurs de la régions.

Ses membres peuvent grâce a cette alliance déployer leur trafic depuis une petite ville minière située au nord de Gallow, et même si l'arrivée imminente du juge Kain les inquiète un peu, l'appât du gain risque fort de dominer.

Un dernier passage nous avait semblé hors de propos lors de notre précédente édition, jusqu'à ce qu'on apprenne l’existence de la bande de Crowe:

Ce soir là (NdlR: le soir du concert terminé en jus de canard8), il y avait des bouteilles qui circulaient. A peine avais-je senti l'odeur du liquide que l'ivresse m'envahit. Impossible d'en boire une gorgée, j'ai tout recraché sur la rampe d'escalier sur laquelle j'étais adossé. Le vernis du bois semblait avoir été absorbé par ce poison et même les peintures d'ornement sur les piliers de la rampe avaient décampé au contact du produit.

1: "Thick-headed Grund" traduit "Grund Entêté". On aurait pu dire obtus mais une chose est certaine, ce sont des brutes epaisses.
2: "Cunning Eeklu" traduit "Eeklu roublard" signifie plus précisément rusé, roué
3: "Oghra tech-savvy" traduit "Oghra féru de technologie". Ils sont surtout des experts.
4: L'Hydrocarbure hydrogéné est nommé "Halon".
5: On a appris la semaine dernière qu'Algoroc était riche en loftite, un cristal bleu très recherché depuis peu de temps.
6: Dans l'est d'Algoroc, nous apprenions la semaine dernière que la ville poussiéreuse de Gallow prospérait sur l'exploitation du loftite. Après l'exécution sommaire du shérif, le redoutable juge Kain a été appelé à y remettre de l'ordre.
7: Le "Ratafia", cette boisson d'alcool frelaté a été décrétée dangereuse par l'Exil qui l'a prohibé bien qu'elle serait encore utilisée sous un autre nom dans certains corps de métier qui s'en servent de décapant, voire même de carburant de fusées.
8: Dans notre précédente édition, notre mystérieux-correspondant-dont-l'identité-n'est-pas-si mystérieuse nous avait fait part d'un concert auquel il avait assisté.

Source : http://www.wildstar-online.com/fr/blog/wildstar_wednesday_galerie_de_bandits.php

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de WildStar ?

136 aiment, 70 pas.
Note moyenne : (227 évaluations | 12 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(77 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

189 joliens y jouent, 375 y ont joué.