WildStar Wednesday: Un ptit tour en Algoroc

Cette semaine dans le WildStar Wednesday, quittons les glacis du Septentrion pour aborder une contrée plus chaleureuse !

Algoroc et ses reliefs piquants, sa verdure généreuse et son loftite abondant.

WildStar Wednesday: Un ptit tour en Algoroc

Comme nous l'avions remarqué il y a peu, les images en jeu nous ont fait découvrir de nouveaux décors. En fait, pour ceux qui ont eu la curiosité de regarder les images fournies dans le fankit de WildStar, le lieu ne semblait peut-être pas complètement inédit puisqu'on avait déjà aperçu les couleurs propres à cette zone dans l'image d'une vallée en Concept Art ci-contre.

Cette semaine, nous en apprenons plus sur ce territoire:

Algoroc

Notre mystérieux correspondant anonyme (que d'aucuns suspectent d'être notre reporter disparu Jean Aymard) nous fait part de sa visite en ces contrées.

De prime abord, on se croirait vaguement dans des territoires hostiles et cela ne me réjouit pas. En levant la tête on perd ses repères et on se sent oppressé, compressé par ces innombrables roches distordues par le néant, qui gravitent de façon menaçante. Je me sens comme Damoclès. Mais il suffit de baisser la tête et la verdure apaise et rassure.

Ces roches suspendues dans l'intemporalité, ces montagnes sèches et pointues dans le lointain contrastent violemment avec cette végétation luxuriante et ce climat étonnamment doux. Chaotiques contrastes.

Tout ceci me rappelle mes périples dans un ancien monde d'outre terre mais ça n'est pas le sujet. Sauf qu'ici, on ne sait plus très bien si on est dans un monde où la nature reprend ses droits sur une anomalie, ou face à un chef d’œuvre signé par la culture Eldan. 

Le lieu regorge de cristaux bleus, autrefois sans valeur, qui sont devenus une denrée particulièrement recherchée depuis l'arrivée massive des aventuriers de tout poil sur Nexus. Le Loftite comme il est appelé désormais est devenu source de convoitises malgré son abondance. Nous allons devoir mener l'enquête pour savoir à quoi ce cristal peut bien servir...

J'ai donc entrepris de passer quelque temps ici, à l’abri du froid et de ces satanées bestioles que la nature fourbe a dotées d'une apparence végétale1.

Je suis donc parti vers l'ouest puisqu'on m'avait parlé d'un campement de miniers un peu plus loin. Après une marche éreintante, à gravir des reliefs sinueux et me péter les genoux sur de la caillasse, je suis arrivé aux abords du camp de Tremor Ridge2.

Testé pour vous : je ne vous recommande pas de vous approcher des endroits habités en contrebas du camp, j'ai bien failli être assommé par une pelle ou deux. L'accueil laisse à désirer.

J'ai donc couru rejoindre le camp, et là non plus je ne vous le recommande pas:  à peine arrivé je me suis retrouvé dans le collimateur d'une arme étrange, à l'image de son propriétaire, une espèce mi végétale mi poulet mi reptile que je n'ai pas eu l'occasion d'observer plus avant, faute de possibilités mvoyez.

Les gens du coin tirent à vue, je vais finir par regretter les pelles. Le point positif c'est que je voyage plus léger. Pourquoi s'encombrer de possessions matérielles après tout... 

Si notre mystérieux correspondant avait pris le temps de discuter avec les habitants en bas de la montagne, il aurait sans doute été averti que les Maraudeurs du Deadstar3 s'était approprié le camp et que ces dangereux pirates avides de loftite auraient été ravis d’enrôler un esclave supplémentaire.  

Exaspéré par un tel accueil, j'ai décidé de quitter l'ouest sauvage et de me mettre en quête d'une population plus civilisée. j'ai fini par arriver dans la ville de Gallow. Il me restait encore quelques sous dans une poche, ce qui devait en théorie me permettre de m'assurer une paisible retraite dans cette ville sympathique bien que fort poussiéreuse.

Du moins le croyais-je avant de me rendre compte que sa population, des prospecteurs venus de tous les coins de l'espace, prospérait sur la hausse inimaginable des prix. Enfin, j'ai tout de même eu la chance de voir un très beau concert d'une certaine Goldie qui hélas, a dégénéré en bagarre générale, soi-disant à cause d'un "canard". (Comprenne qui pourra)

Mon séjour dans Gallow n'aura pas duré, dès le lendemain j'ai été détroussé par des individus en costume de samouraïs. D'aucuns disent qu'on s'y habitue vite. Aux détrousseurs, pas aux costumes. ...

Promis, nous songerons à préciser dans notre "Guide du Nexus" qu'il n'est pas conseillé de traiter avec le Cartel de l’Éperon4 Noire. Dommage que notre malheureux soit parti avant d'aller voir le Juge Kain.

Seul, pauvre, sans bagages, couvert de bleus et l'orgueil dans les chaussettes, j'ai été contraint de rejoindre un groupe d'archéologues5 qui m'ont "donné" du travail. Retour à la case départ, on me forçait à retourner dans l'ouest hostile pour une "poignée de copper" afin de faire des recherches sur une relique fondamentale Eldan. Notre convoi a fait route pour les vestiges d'une ancienne université que nous avons exploré et fouillé. Je leur avais pourtant bien dit que je n'étais pas archéologue, je ne comprends donc pas pourquoi à la place de mon salaire je me suis fait chasser comme un malpropre...

En effet, nous avons appris que les exploits de notre conteur anonyme auraient déclenché un protocole de sécurité Eldan redoutable. 

Les vacances de Mr X se sont finalement achevées dans un camp Exilé qui manquait de main d’œuvre. C'est donc avec une joie immense qu'il a pu servir l'intérêt général et s'adonner à quelques exercices ludiques comme la coupe du bois, le débroussaillage de ronces et autres joyeusetés.

On notera au passage la conclusion de notre bien aimable contributeur qui donne un aperçu synthétique et limpide de son voyage initiatique :

Marre. Le prochain qui me parle de voyage de presse, je lui défonce la gu...

Camps des Exilés (Algoroc)

1: Allusion aux Ogracines

2: "Tremor Ridge" est traduit "Crête de Sekous" (Tremor: Secousse et Ridge: Crête)

3: "Les Maraudeurs du Deadstar" sont traduit "Maraudeurs de l’Étoile Morte"

4: "Le Cartel du Darkspure" est traduit "Le Cartel de l’Éperon Noire" (Spur: Éperon)

5: L'Académie Scientifique de l'Exil, en anglais: Exile Academy of Science est aussi abrégé XAS. Il est donc possible que la traduction française de cet acronyme soit ASX.

NdlR: La version française ayant été publiée après notre publication JOL, les termes spécifiques et l'adresse de la source de cet article ont été modifié.

Source : http://www.wildstar-online.com/fr/blog/wildstar_wednesday_algoroc.php

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de WildStar ?

137 aiment, 70 pas.
Note moyenne : (228 évaluations | 12 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(78 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

191 joliens y jouent, 378 y ont joué.