Community Uplink : Que pensez-vous du griefing dans les MMO actuels?

Soucieux d'améliorer l'expérience de jeu sur Wildstar, le MMO de Carbine Studio, les développeurs ont lancé une série de discussions, les Wildstar Community Uplink. La dernière en date interpelle les joueurs sur les griefers et les moyens de lutter contre ce mal qui sévit dans la plupart des MMO actuels.

Community Uplink : Que pensez-vous du griefing dans les MMO actuels?

Le griefer est un joueur dont le seul plaisir est de saboter l'expérience des autres joueurs. Leurs armes de prédilection peuvent être le harcèlement sur les canaux de discussions ou la perturbation d’évènements organisés par les joueurs. Ce phénomène a pris de l'ampleur dans les MMORPG actuels.

Dans le cadre des WildStar Community Uplink que l'on peut suivre sur Twitter via le hashtag #WSUplink ou sur le Facebook officiel, la communauté de joueurs a pu échanger sur les questions posées par Troy Hewitt, producteur.

Que pensez-vous du griefing dans les MMO actuels ?

Vous êtes vous déjà fait accuser de griefing alors que vous estimiez que cela faisait partie intégrante du jeu ?

Ces questions font suite à un billet de Gazimoff sur son blog. Dans ce long article, Gazimoff détaille comment se manifeste le griefing, rappelle les exigences de développement et propose une série d'outil permettant de lutter efficacement contre cette nuisance. Parmi ses solutions, certaines sont plutôt originales comme l'obligation pour le joueur sanctionné d'effectuer des "Travaux d’Intérêts Généraux" avant de pouvoir rejouer normalement.

Bien sûr, des sanctions contre un joueur ne supposent pas toujours d'infliger des bannissements temporaires ou permanents. Dans un jeu comme Wildstar, les travaux d’intérêts généraux pourraient être une option. Imaginez qu’un joueur sanctionné se connecte et apparaisse toujours au même endroit - par exemple une ferme, une mairie ou le pont d'un navire. Il ne peut pas se téléporter ou utiliser un rappel au foyer – il est enfermé dans cette zone par des murs invisibles.

S’il est à la ferme, il ramassera des graines, des plantes et de l’eau pour la collectivité. S’il est dans la mairie, il tamponnera d'un sceau et classera la paperasse dans des dossiers. Si il se trouve dans la cuisine du navire, il devra tremper les éponges et les serpillères dans un sceau et laver le plancher. Chaque cycle vaudra un point de service jusqu'à atteindre la limite lui permettant de gagner sa liberté. Cela pourrait aussi se présenter sous forme d’avantages pour la faction - baisse des prix sur les aliments, cotisations de guilde plus ou moins chères, voyages gratuits…

Vous pouvez bien évidemment participer à ces discussions et apporter vos propres suggestions comme par exemple un système de réputation de joueur, un outil de modération par et pour les joueurs ou pourquoi pas la constitution d'un jury populaire pour envoyer l'accusé directement au bûcher !

Source : http://www.manaobscura.com/2011/09/22/claiming-sanctuary-from-griefers/

Réactions (40)


  • En chargement...
Ce fil de réactions a été coupé. Il n'est plus possible de réagir.

Que pensez-vous de WildStar ?

136 aiment, 70 pas.
Note moyenne : (227 évaluations | 12 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(77 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

189 joliens y jouent, 376 y ont joué.