Déclaration de guerre contre le gold selling et les bots

Problème récurrent dans les jeux massivement multi-joueurs, le gold selling et l'utilisation des bots sont dans la ligne de mire de Carbine Studios.

C'est dans la nuit d'avant-hier que le producteur exécutif pour WildStar, Jeremy Gaffney, a souhaité apporter des précisions quant aux dernière notes de mise à jour. Le phénomène de gold selling, tout comme la présence de bots, engendre une gêne que Carbine Studios n'ignore pas.

Comme il nous le rappelle, leur présence contribue à une mauvaise expérience de jeu pour la communauté « honnête » dans son ensemble, et ils sont également un frein considérable puisque l'investissement des développeurs est distrait de la réparation de bugs ou des divers problèmes du jeu en plus des conséquences sur l'avancée du développement de nouveaux ajouts.

Il y a deux cibles distinctes :

Le gold selling qui consiste à « créer » un marché d'argent réel avec de l'argent virtuel et contrôlé par des structures peu scrupuleuses. Le principe repose principalement sur le farming plus précisément appelé « gold farming » de ressources ce qui entraîne une gêne directe pour l'activité de récolte en général, mais perturbe également l'économie d'un serveur.
Plus globalement, ce phénomène s'accompagne de vagues de publicités qui se présentent comme de véritables parasites dans l'interaction entre les joueurs. Si WildStar semble épargné des spams sur les canaux généraux il n'en demeure pas moins qu'il est fréquent de recevoir périodiquement des spams dans les boîtes aux lettres — un bouton « signaler comme spam » a été récemment ajouté — ou des invitations en équipes d'arène.

Les bots qui sont des programmes tiers permettant d'automatiser certaines actions le plus souvent possible avec des « cheat codes » et que certains joueurs utilisent pour progresser plus rapidement sans avoir besoin de jouer. Leur utilisation, qui est pourtant un aveu de faiblesse est cependant récurrente et a pour conséquence directe de considérablement tronquer les résultats des affrontements en PvP.

Ces problèmes liés à la triche dans WildStar étaient attendus, Loïc Claveau, anciennement community manager de Carbine Studios ne le cachait pas mais nous rappelait en 2012 que les fonctionnalités du jeu s'y prêtaient plus difficilement, ce qui explique en partie pourquoi les répercussions sont visiblement limitées :

JOL : Avez-vous prévu de vous prémunir contre les économies parallèles (bots, goldfarming, ...) ?

L.C. : Bien sûr, c'est toujours la même chose, mais nous n'en avons pas encore discuté. Enfin c'est prévu que nous lutterons contre le goldfarming et ce genre de parasites, ça c'est certain. D'ailleurs, notre combat part avec un avantage, c'est beaucoup plus difficile de "botter" quand il faut être réactif.

JOL : Oui et puis avec le ciblage dynamique en plus...

L.C. : Oui voilà, en plus il y a le ciblage dynamique, enfin tu as le choix car il y a deux écoles ; la traditionnelle qui consiste à cliquer/sélectionner et utiliser les compétences, ou le free-form-targeting qui permet de lancer ses skills et qui demande donc de viser l'ennemi. Mais quoi qu'il en soit, il faut réagir aux compétences de l'ennemi, donc, se déplacer en fonction de la situation. Si on reste tout le temps devant et sans bouger, on ne sait pas quand l'ennemi va déclencher son action. Bien sûr ça n'empêchera pas des gens d'essayer de "botter", ça on en verra toujours, mais ça donnera déjà du fil à retordre.

En parallèle des fonctionnalités du jeu qui limitent un peu l'impact du gold selling et des bots dans WildStar, Jeremy Gaffney tient aussi à sensibiliser les joueurs sur les conséquences de leur utilisation, voici son message issu du forum officiel :

Nous avons oublié d'apporter une précision importante dans nos récentes notes de mise à jour :

  • nous avons récemment intégré dans WildStar un système optimisé de détection de connexions, piratage et autres utilisations de bots.
La première vague de bannissements de comptes pris en flagrant délit de piratage/utilisation de bots aura lieu ce soir. L'analyse des historiques et l'identification des tricheurs vont ainsi mener au bannissement de milliers de comptes. Des rapports de joueurs et diverses enquêtes menées par les maîtres de jeu (MJ) nous ont d'ores et déjà permis de faire un peu de ménage ces dernières semaines.

Par ailleurs, des milliers d'autres comptes suspectés de piratage ou d'utilisation de bots sont actuellement surveillés. Dans le but de limiter le bannissement de comptes innocents, nous étudierons les historiques et continuerons à surveiller les activités des comptes suspects afin d'identifier des comportements récurrents et de prendre les mesures qui s'imposent.

Voici donc ce qui va se passer au cours des prochains jours :
  • Des joueurs vont poster des messages affirmant que leur compte a été banni, mais qu'il s'agit d'une erreur. Ils rentreront dans l'une des trois catégories suivantes :
    • Ils sont coupables de piratage et resteront bannis.
    • Ils ignoraient qu'ils étaient victimes de piratage, mais leur compte a été utilisé de façon illégitime pour récolter de l'or. Nous réglerons ces problèmes au cas par cas. Nous conseillons vivement aux joueurs d'activer la validation en deux étapes, car ces attaques sont bien plus répandues qu'on ne le pense. https://support.wild...t-récompenses
    • Ils sont innocents et ont été pénalisés par erreur. Nous résoudrons ces problèmes le cas échéant. Si l'on s'en tient aux rapports, cette catégorie ne devrait pas exister, mais les erreurs sont toujours possibles. Dans un souci de transparence, nous nous pencherons sur tous les dossiers et pousserons nos recherches plus avant.
  • Nous analyserons également les historiques dans le détail afin d'identifier de nouveaux fraudeurs. Et nous continuerons sur cette lancée.
Par ailleurs, nous sommes en train d'ajouter une fonctionnalité en jeu qui permettra aux joueurs de signaler des problèmes en un seul clic et nous tentons actuellement d'automatiser le processus autant que possible. Nous ne sommes pas encore en mesure d'indiquer quand cette option sera déployée, mais sachez que nous y travaillons d'arrache-pied.

Les scripts et processus seront améliorés au fil des vagues de bannissements. Notre système de connexion sera lui aussi revu, comme le seront les outils de rapports, et c'est ainsi que nous poursuivrons vaillamment notre lutte contre le piratage.

(Pour être tout à fait franc, je ne comprends pas les joueurs qui progressent dans les niveaux en utilisant des bots AFK : les champs de bataille instanciés en deviennent moins intéressants et nous allons finir par bannir une grande partie des fraudeurs. C'est une perte de temps et d'argent, tant pour eux que pour nous. Sans compter que cela a le don d'agacer les joueurs honnêtes. Bref, tout le monde y perd. Au final, il importe peu que je les comprenne ou non, puisque ces joueurs finiront par être bannis tôt ou tard.)

(Et soit dit en passant, je déteste tout autant ceux qui font de la récolte d'or, mais je comprends mieux leurs raisons d'agir. Ils essaient de gagner de l'argent en spammant et en volant des comptes et de l'or. Ils font par la même occasion perdre un temps précieux aux équipes d'assistance et de développement, ce qui est immoral, mais pas forcément irrationnel. Je ne saurais que trop vous conseiller de ne pas acheter d'or à ces individus, si vous êtes vous aussi sensibles à ces problèmes.)

En tant que développeurs, nous jouons beaucoup à WildStar et nous avons nous aussi été exaspérés par les bots qui ont commencé à faire leur apparition sur les sites miniers, et par les joueurs gâchant les parties sur les champs de bataille avec leur bots AFK. C'est franchement nul. Et bien que notre lutte contre ces individus risque de durer longtemps encore, nous ne devons pas céder, même si cela nous détourne de nos objectifs premiers : l'ajout de contenu, la correction de bugs et l'amélioration du jeu dans son ensemble. Quoi qu'il en soit, nous faisons de notre mieux pour tout mener de front.

Il s'agit ici de la première offensive d'un combat qui s'annonce aussi long qu'acharné, je n'en doute pas. Je ne peux pas garantir un succès triomphant, mais nous tiendrons notre bastion, coûte que coûte. Nous vous sommes reconnaissants de continuer à nous soutenir en rapportant toute activité suspecte.

Merci,
JG

 (lire la version originale)

Source : https://forums.wildstar-online.com/forums/index.php?/topic/79903-bannissements-de-comptes-ayant-recours-%C3%A0-des-bots-et-au-piratage-premier-round/?p=804146

Réactions (100)


Que pensez-vous de WildStar ?

136 aiment, 69 pas.
Note moyenne : (226 évaluations | 12 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de WildStar
(76 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

189 joliens y jouent, 373 y ont joué.